g&h 22

Je le dis tout de go – et en gardant le plus grand respect dû envers l’équipe éditoriale de cet excellent magazine -, le dossier présenté dans ce numéro 22 de Guerres & Histoire m’a un peu laissé sur ma faim. Consacré à la mise en forme d’un tour d’horizon sur les différentes thèses tentant de donner une explication à la chute de l’Empire romain, il n’apparait finalement que comme un constat sans autre argumentation que la « barbarisation » d’un système social et politique – même si quelques hypothèses sont timidement avancées – tout en avançant qu’elle n’est pas la seule responsable. Pourtant, appréhendés individuellement, les articles sont tous intrinsèquement intéressants – le travail de synthèse, établi sur plusieurs siècles d’Histoire, de Sylvain Janniard est par exemple remarquable de clarté – et se penchent à effacer l’image d’Epinal du gros pillard bridé ou barbu ravageant un beau pays civilisé, mais l’ensemble est hétérogène plutôt que complémentaire et comporte même un « OVNI » – l’article de Benoist Bihan, brillant, mais qui frôle le hors sujet. Bref, si j’ai dévoré ce dossier avec plaisir, je ne sais toujours pas ce qui a causé la fameuse « chute de l’Empire romain ».

Heureusement, G&H, ce n’est pas que le dossier. Les sommaires de ce magazine brillent toujours par leur variété de sujets et de tons et, encore une fois, c’est le cas. Ce numéro de décembre commence d’ailleurs très fort avec l’habituel témoignage qui, cette fois-ci, nous entraîne du côté des « méchants ». Francisco Armengou a en effet servi dans la division Azul, composée de volontaires espagnols, qui ont combattu aux côtés des Allemands sur le front de l’Est. Une interview absolument passionnante, recueillie par Yacha McLasha, qui contribue à réhabiliter ces hommes qui ont choisi le mauvais camp et qui, de facto, sont souvent condamnés par l’Histoire.

Cet article est suivi par un autre rendez-vous bimestriel, Caméra au Poing, avec le reportage photo de la lutte en Malaisie entre les Britanniques et le PCM (Parti Communiste Malaisien) durant les années cinquante. Il nous rappelle que contrairement à bon nombre d’autres nations (dont font partie les Français et les Américains), les Britanniques ont, eux, réussi à endiguer et éteindre le courant communiste dans ce pays d’Asie du Sud-est. Encore une bonne idée éditoriale, qui fait suite à la surprenante Guerre du Football du précédent opus.

Enfin, si le magazine brille dans la globalité par la qualité de ses textes (attention cependant aux coquilles!) j’ai tout particulièrement adoré l’article L’anabase des autocanons belges en Russie. Non seulement le sujet est original et insolite – en 1917, une division belge se retrouve coincée dans la Révolution bolchevique et elle se lance dans un long voyage pour rentrer chez elle– mais, de plus, Charles Turquin a le don pour nous faire revivre l’aventure avec une plume pleine d’humour, qui mêle esprit romanesque et historiographie.

SOMMAIRE

EXCLUSIVITE
– Un franquiste sur le front de l’Est contre l’hiver et l’armée rouge : une interview de Francisco Armangou, par Yasha McLasha. J’en ai déjà parlé plus haut.

CAMERA AU POING
– Les Anglais en Malaisie – Une contre-insurrection réussie : reportage-photo sur la guerre entre le Parti Communiste Malaisien (et son Armée de Libération des Peuples) et l’occupant Britannique.

DOSSIER LA CHUTE DE L’EMPIRE ROMAIN
– La lente déliquescence de l’Empire romain d’occident : un rapport chronologique de l’Histoire du Bas-Empire Romain, des guerres civiles et des « invasions barbares, par Sylvain Janniard.
-400-410 : Quand les Goths mettent la main dans le sac : l’Histoire des empires d’Orient et d’Occident sous Alaric et Stilicon, par Eric Tréguier.
– Les barbares, des migrateurs et non des envahisseurs : portrait de ces peuples responsables des « invasions barbares », réalité et idées fausses, par Laurent Henninger
– L’armée romaine, efficace et redoutable jusqu’au bout : présentation de l’armée romaine du bas-empire et son adaptation aux spécificités adverses à travers les siècles, par Eric Tréguier.
– La chute de Rome, une histoire sans cesse réécrite : l’histoire européenne et l’héritage impérial, par Benoist Bihan.

BATAILLES OUBLIEES
– L’Anabase des autocanons belges en Russie : l’incroyable aventure d’une division belge de cavalerie mécanisée plongée au cœur de la Révolution de 1917, par Charles Turquin.

CHASSE AUX MYTHES
– Le débarquement en Sicile a-t-il été parrainé par la Mafia ? Cosa Nostra au service des Alliés, mythe ou réalité ? Un peu des deux, nous dit Guillaume Lasconjarias.

1 OBJET, 1 HISTOIRE
– Massacre pour des bagatelles : un petit historique de l’histoire des duels. Epée ou pistolet, faite votre choix, par Pierre Grumberg.

TROUPES
– Les tirailleurs, la « force » noire de la France : très intéressant article sur l’histoire des tirailleurs Africains, où l’on en profite pour corriger quelques idées reçues, par Julie d’Andurain.

OPERATIONS SPECIALES
– Rangers, unité spéciale : toujours captivants, les courts articles de Jean-Dominique Merchet. Cette fois-ci, il nous parle des Rangers américains, sur le terrain mais aussi sur les écrans de cinéma.

AUX ARMES !
– Entre Espagne et Pays-Bas, la frégate prend son envol : je n’y connais pas grand-chose en marine à voile (je n’ai lu que les ouvrages de mon « compatriote Michel Vergé-Franceschi) donc je trouve toujours ce qui s’en rapporte très instructif. C’est encore le cas ici avec cet article de Roberto Barazzutti

PEINDRE LA GUERRE
– Arcis-sur-Aube, mars 1814 : le va-tout de l’Empereur : lecture d’une peinture remise dans son contexte historique, par Pierre Grumberg.

DOCTRINE
– Gorchkov, le démiurge de la puissance maritime soviétique : portait de l’amiral Sergueï Gueorguievitch Gorkhov, l’homme fort et le chef de la marine soviétique de 1956… à 1985 ! Impressionnant parcours, par Benoist Bihan.

Et les habituelles rubriques Actualités, Question et Réponse, Revue de presse (avec ici l’interview par Pierre Grumberg de Richard J. Overy pour son ouvrage Sous les bombes, nouvelle histoire de la guerre aérienne, 1939-1945 ; aux éditions Flammarion), bandes dessinées et jeux vidéo.

Ma côte : 4/5

Guerres & Histoire, numéro 22
Bimestriel, décembre 2014-12-23
106 pages
5.95€

Publicités