LA GRANDE GUERRE DU NORD (1700 – 1721)

La bataille de Narva
La bataille de Narva

Depuis 1617, date du traité de Stolbova, les Russes ont perdu l’accès à mer Baltique, au profit de la Suède. A son accession sur le trône, le tsar Pierre 1ier est bien décidé à remédier à la situation et entre dans une politique très agressive. Il arrive tout d’abord à obtenir le soutien du frère ennemi de la Suède, le Danemark, qui a une revanche à prendre sur sa voisine, puis de la Saxe-Pologne. En 1700, Frederic IV du Danemark envahit le duché de Hoslstein, une vassalité de la Suède, et assiège Toenningen, alors que les Russes de Pierre 1ier entrent dans les pays baltes et investissent Riga. Mais le roi de Suède Charles XII ne reste pas inactif. Le 8 août 1700, il bat les Danois devant Copenhague, puis il se tourne vers les Russes et les écrase à la bataille de Narva le 30 novembre.

Suite à ses succès, le roi de Suède passe à l’offensive et pénètre en Pologne et en Saxe, ou il parvient, après 6 ans de campagne et une série de brillantes victoires, a annexer la Pologne et à déposer son roi, Auguste II.

Pendant ces années, Pierre le Grand réforme son armée et parvient à convaincre le Danemark de reprendre les armes en 1709. Charles XII décide d’intervenir directement en Russie et envahit le pays. Surpris par l’hiver, il doit hiverner en Ukraine ou il perd une grande partie de son armée. En juin 1709, il attaque avec son allié cosaque Mazzepa une armée russe largement supérieure en nombre à Poltava. Face à une armée russe nettement plus aguerrie, l’impétueux Charles XII est battu et il doit se résigner à l’exil en Turquie.

La Suède perd alors toutes ces possessions extérieures. Mais en 1714, Charles XII et son état-major rentre en Suède et reprend la lutte. Il est tué en Norvège au siège de Frederiksberg en 1718.

A la mort du roi de Suède, la Prusse et le Hanovre déclarent la guerre à la Suède et rejoignent la coalition. En 1721, épuisée financièrement et humainement, la Suède signe les traités de Stockholm et de Nystad en 1721 qui la prive de tous les territoires jadis conquis par Gustave Adolphe. 

Le descriptif de la bataille de Narva, avec un scénario pour Volley & Bayonet, est sur Guerres & Plomb

Publicités