drapeau zouaves N3 Cet article est le premier d’une série de textes, diagrammes et compilations traitant des armées engagées dans la guerre franco-allemande de 1870. Ces recherches sont effectuées dans le cadre  de la mise en forme d’armées de figurines pour la règle Black Powder, à l’échelle 6mm. Les indications que vous allez donc trouver dans ce billet (et ceux à venir) sont les adaptations de chiffres réels pour un usage ludique et quelques (très légères) libertés ont été prises. Le but étant de créer des gabarits susceptibles d’être utilisés sur les tables de jeu sans qu’il soit nécessaire de faire dans le cas par cas – certains particularismes isolés ont été ignorés. En tout bien tout honneur, j’ai décidé de débuter par l’organisation de la Garde Impériale, corps d’élite du Second Empire. Une grande partie de ce corps se retrouve piégée à Sedan et tombe en même temps que l’Empereur. Quelques unités réussirent à gagner Paris et seront incorporés vers les bataillons de dépôt pour former de nouveaux régiments de qualité (mais on en reparlera bientôt). A noter que les régiments de cavalerie étaient à 5 escadrons actifs et les bataillons d’infanterie étaient à 6 compagnies actives. Toutes les batteries comptaient six pièces d’artillerie. A suivre, les troupes de ligne du Second Empire, viendront ensuite les armées républicaines (Paris, Nord et Loire)… avant de passer dans le camp adverse. garde impériale N3

Publicités