Troupes australiennes en Nouvelle-Guinée
Troupes australiennes en Nouvelle-Guinée

1941

France. Sur le quai du métro Barbès, assassinat de l’officier de marine Moser par Pierre Georges, alias Colonel Fabien.

Font de l’est. La VI° armée allemande et le 1er Panzergruppe engagent la bataille de Kiev. Plus au nord, les troupes allemandes poussent vers le golfe de Finlande et le lac Ladoga. Menacés d’encerclement, les défenseurs de la place de Léningrad, qui opposent pourtant une forte résistance, reçoivent l’ordre de replier. Le chemin de fer reliant Leningrad à Moscou est coupé quand les Allemands capturent la ville de Tchoudovo.

1942

Front de l’est. Prise de Krymsk, au nord de la mer Noire, par les premiers éléments du groupe d’armées A allemand. Les Soviétiques offrent une forte résistance aux abords de Stalingrad.

Nouvelle-Guinée. Débarquement japonais à Salamaua, qui rejoint les forces prêtes à prendre d’assaut Moresby. Les Australiens de la 7ème brigade se voient renforcer par leurs compatriotes de ka 18ème brigade.

1943

Italie. Nouveau bombardements massifs sur Naples et la Campanie.

1944

France. Au sud, prise d’Aix-en-Provence par des unités de la 3ème division du 6ème Corps américain (VII° armée) alors que la 36ème division se dirige vers Grenoble et la 45ème vers Avignon. La 1ère division du 2ème Corps français atteint Hyères quand la 3ème division algérienne prend Aubagne. Au nord, forte poussée alliée vers la Seine avec les 20ème et 12ème Corps américains au sud de Paris, le 15ème Corps américain, les 9ème et 30ème Corps britanniques au nord de la capitale et 2ème Corps canadien vers Rouen. Plus au sud, Sens est pris par la 4ème division blindée.

Front de l’est. En Lituanie et en Estonie, le heeresgruppe nord poursuit sa contre-attaque dans le secteur de Siauliai. Plus au sud, en Roumanie, la VI° armée germano-roumaine est encerclée par les 2ème et 3ème Fronts d’Ukraine.

Publicités