Rares sont les amateurs de jeux d’Histoire et de wargames, et de jeux de plateau de manière générale, qui n’ont jamais mis un pied dans cette respectable boutique parisienne qu’est l’Oeuf Cube. J’ai d’ailleurs souvent eu le plaisir d’échanger avec son propriétaire, Frédéric Romero, toujours de bon conseil, et toutes mes escapades parisiennes passent invariablement par sa boutique de la rue Linné. Cependant, cette fois-ci, notre discussion s’est portée sur un autre sujet que mon futur achat (quoique…). En effet, non content d’être l’un des principaux acteurs du marché dans le domaine commercial, Frédéric Romero endosse désormais deux nouvelles casquettes : celles d’éditeur et de concepteur de jeu. Le premier projet d’Oeuf Cube éditions se nomme Napoléon Saga , un jeu de cartes à thème historique, dont le lancement du financement sur la plateforme Kickstarter devrait débuter à la rentrée prochaine. Très aimablement, Frédéric Romero s’est plié à un petit jeu de questions-réponses.

Anspessade : Bonjour Frédéric ! Vous considérez-vous comme un wargamer acharné? Quels sont vos jeux préférés ?

Oui je suis un acharné de wargame ! Que ce soit le classique sur une carte avec des petits pions en carton ou encore des figurines 15mm à peindre. Je lis régulièrement des articles et des livres sur différentes périodes de l’histoire et sur les stratégies militaires.

napoleon saga 3

Anspessade : Comment êtes-vous entré dans l’univers du jeu en général et du wargame en particulier ?

Passionné d’histoire j’en suis venu à chercher si des jeux plus poussés que le RISK existaient ? Et si oui comment cela se présenterait. Du coup, les magasins spécialisés dans le domaine du jeu sont alors devenus ma seconde maison et surtout l’Œuf cube à Paris. Aujourd’hui, j’en suis même le propriétaire après de longues et glorieuses années à y avoir travaillé ! 

Anspessade : Racontez-nous un peu la génèse de Napoléon Saga ? Quel est votre rôle dans ce projet ?

Cela faisait des années que me trottaient dans la tête des idées de jeu de plateau et de jeu d’histoire. Un soir, ma compagne me dit: « mais pourquoi tu fais pas un jeu sur Napoléon? tu es tellement passionné! Et là, ce fut le déclic, des idées ont été transcrites sur papier et le jeu est né en pleine nuit alors que je ne pouvais pas dormir. Je suis donc le créateur du jeu dans sa totalité même si plusieurs personnes participent activement maintenant sur le jeu.

Anspessade : Comment s’est déroulée la construction du projet ? Pourquoi avoir décidé de créer votre propre société d’édition ?

Le jeu a beaucoup changé au fils du temps, s’adaptant à la demande, aux avis extérieurs. Mon objectif à toujours été de faire en sorte que  les plus jeunes, les néophytes au jeux d’histoire puissent côtoyer les vétérans. Les prototypes se sont enchaînés ainsi que les parties tests.

napoleon saga 2

Suite à la construction de mon projet, des amis et des clients du magasin ont commencé à me parler de leurs projets de jeu et je me suis dis que cela pourrait être sympa d’éditer d’autres jeux. Comme le projet Napoléon Saga aura lieu sur plateforme participative, il fallait une structure légale alors j’ai décidé de créer Œuf cube éditions.

Anspessade : nous avons été impressionnés par la qualité des premières illustrations. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les choix graphiques ?

Pour que le prototype du jeu soit sympa et donne l’ambiance de la période, j’ai cherché sur internet des illustrations. A plusieurs reprises j’ai trouvé des dessins magnifiques et je me suis aperçu qu’il était tous de Giuseppe Rava, un italien connu du milieu de l’uniformologie. J’ai pris contact avec lui et je l’ai rencontré en Italie où nous avons sympathisé. Nous avons donc utilisé certains dessins qu’il avait déjà dans ses tiroirs tandis que d’autres ont été créés spécialement pour le jeu.

Anspessade : La plateforme Kickstarter est,  à votre avis, un phénomène qui peut assurer la pérennité du jeu ?

Kickstarter (KS) est surtout un formidable moyen de tenter sa chance dans un domaine en prenant des risques mesurés. Aujourd’hui produire un jeu de qualité demande des ressources financières importantes. Si le jeu fonctionne alors des extensions sont déjà prévues et en effet elles pourront être amenées à sortir à nouveau sous la forme d’un KS.

napoleon saga 1

Anspessade : pouvez vous, en quelques mots, nous décrire les principes de Napoleon Saga ?

Napoleon Saga est un jeu de stratégie pour deux joueurs simulant des batailles pendant la dernière campagne de l’Empereur et qui se solde par Waterloo. Nous sommes entre le jeu de plateau et le jeu de cartes. Les unités sont placées sur un champ de bataille matérialisé par un plateau. Des cartes de Stratégies sont disponibles tout les tours aux deux joueurs pour construire leur stratégie. Les déplacements des unités sont importants ! On retrouve les concepts du wargame mais de façon plus ludique. Les joueurs disposent de 3 activations par tour leur permettant de choisir les unités qui vont agir. Le jeu est très rythmé car les activations se font de façon alternée. Il faut donc réagir aux événements qui surviennent tout en essayant d’accomplir des objectifs secrets déterminés en début de partie. 

Anspessade : Un dernier mot ou remarque « libre » ?

Vive l’Empereur !

En guise de conclusion, un petit cadeau de Frédéric Romero: l’illustration de la boîte de jeu en exclusivité, une oeuvre de Giuseppe Rava!

Napoleon Saga Cover 2

Pour en savoir plus

La page facebook de Napoléon Saga

Le site Internet de Napoléon Saga

Publicités