3,5 etoiles

usa uber alles couv1

Dans USA Über Alles, derrière trois superbes couvertures illustrées par Roy Grinnell, grand spécialiste du dessin d’aviation, se cache un récit uchronique où nombre de personnalités ayant marqué l’histoire du XX° siècle croisent le chemin de Nicolas Charlier, personnage de fiction créé pour l’occasion par le scénariste Jean-Pierre Pécau et le dessinateur Maza.

USA Über Alles surfe sur la mode actuelle du récit guerrier uchronique. Impossible de le nier. On ne compte plus les bandes dessinées, les films et les romans cuisinant à leur sauce l’histoire de la seconde guerre mondiale. Le scénario de Jean-Pierre Pécau se démarque cependant de la masse par son aspect très réaliste. En effet, riche de son passé de professeur d’Histoire, le scénariste a mis en forme un récit extrêmement crédible. L’ensemble est très bien ficelé mais le non spécialiste aura le plus grand mal à séparer le vrai du faux, ce qui peut parfois être un peu gênant – notamment pour ce qui concerne les portraits des personnages historiques.

usa uber alles couv2

Dans USA Über Alles, Hitler a été assassiné en 1944, événement déclencheur de l’uchronie. Trois ans plus tard, l’Allemagne s’est rendue et est désormais un précieux allié dans un combat opposant les forces occidentales et le bloc communiste. C’est alors que réapparaît Nicolas Charlier, un pilote de l’escadrille Normandie-Niemen porté disparu sur le front de l’Est. De retour en France, Nicolas Charlier, pilote très expérimenté, se voit alors impliqué dans un projet classé top-secret : il se voit confier les séances d’essai d’un appareil de chasse doté d’une technologie révolutionnaire. Mais peut-on vraiment lui faire confiance ? Qu’est-il arrivé à Charlier durant ses années de captivité en URSS ? Aurait-il été retourné ? Nicolas Charlier ne serait-il pas désormais un espion soviétique ? Des questions que se posent les services de renseignement américains et d’anciens compagnons d’armes.

A travers cette bande dessinée doté d’un scénario solide privilégiant l’espionnage et le combat aérien (à la manière d’un Firefox uchronique), le lecteur va pouvoir découvrir que, dans une France occupée par les forces américaines, où interagissent Charles de Gaulle, Lavrenti Beria, Josef Staline, Marcel Dassault, John-Fitzgerald Kennedy et bien d’autres, le mystérieux Nicolas Charlier est l’un des éléments essentiels d’une conspiration mondiale qui dépasse de loin la simple intrigue d’espionnage.

usa uber alles couv3

Au dessin, Maza fait le boulot. On connaissait déjà son talent dans le domaine du dessin d’aviation (il l’a prouvé à travers d’autres œuvres comme Lady Spitfire ou Wunderwaffen). Il est de nouveau irréprochable dans les séquences impliquant vols d’essai et combats aériens. Rien à redire non plus quand l’histoire quitte les airs pour s’aventurer dans les méandres du récit d’espionnage. Si son travail, à cet endroit, ne peut pas être considéré comme exceptionnel, Maza se met au service du scénario et nous offre un récit fluide (l’aspect bavard du scénario est bien assimilé), doté d’un rythme narratif dynamique, mettant en valeur des personnages qui sont tous parfaitement reconnaissables.

Bref, si vous aimez les histoires d’espionnage mâtinées d’actes guerriers et d’exploits héroïques, si vous appréciez les dessins d’aviation, USA Über Alles ne devrait pas vous laisser indifférent.

Ma note : 3.5/5

USA ÜBER ALLES (201x-2016)
Scénario de Jean-Pierre Pécau, assisté de Fred Blanchard
Dessins de Maza
Couleur de Jean Verney
Couvertures de Roy Grinnell
Une bande dessinée en trois parties parue aux éditions Delcourt
Tome 1.Projet Aurora (mai 2015)
Tome 2. Base 51 (octobre 2015)
Tome 3. L’ombre rouge (avril 2016)

usa uber alles 01

Publicités