3 etoiles

Guerres-Histoire-32

Pour nombre de Français, le mois d’aout est la période des congés payés. Pour certains d’entre eux, c’est l’occasion pour s’adonner à des activités de plein air mais aussi à la lecture et découvrir, pourquoi pas, quelques périodiques. Comme Guerres & Histoire. A tous ces nouveaux lecteurs, je dirais « ne vous fiez pas trop au contenu de ce numéro 32, continuez l’expérience , vous ne le regretterez pas !

Non pas que ce numéro du mois d’aout soit mauvais. Loin de là. Le problème majeur est le manque d’originalité de son dossier central, consacré à l’armée macédonienne et à Alexandre le Grand. Un sujet mille fois traité à travers diverses revues. Difficile, dans ce cas de renouveler le sujet et la rédaction de G&H n’y parvient guère. Au final, les quinze pages qui composent ce dossier n’apprendront pas grand-chose à la majorité des lecteurs du magazine, même à ceux qui n’ont qu’une connaissance superficielle du sujet.

Par contre, ce numéro estival conserve son principal atout, ce qui fait la force du périodique : l’éclectisme du sommaire et les différentes sensibilités des rédacteurs. Ce mois ci, deux articles qui m’ont particulièrement plu ; la bataille de Lépante, de Pascal Brioist, et la bataille de Dunes , de Roberto Barazzutti. Deux beaux sujets, clairement développés par leurs auteurs, aptes à satisfaire les spécialistes comme les simples curieux

Benoist Bihan – mon redacteur favori ! – nous offre encore un super sujet de reflexion avec une analyse de la Verdun, son appréhension par les etats-majeurs, avec ses conséquences stratégiques. Pointu et passionnant.

Le témoignage de Yon Deguen, juif, ukrainien et soldat de l’armée rouge, est le sujet de l’interviex exclusive. Vraiment incroyable, l’histoire de cet homme miraculé, qui a réussi tant de fois à échapper à la mort. Et Yon Deguen ne mâche pas ses mots.

Comme dans chaque numéro, l’aspect témoignage est complété par la rubrique Caméra au poing, qui expose ici une série de photos prises durant la guerre de Corée.

En plus des habituelles petites rubriques d’actualité, un article sur les équipages de bombardiers américains et un autre sur le séjour de Moshe Dayan au Vietnam finissent de conclure le sommaire de ce numéro.

Enfin, je n’en parle jamais dans mes billets sur G&H, mais cette fois-ci, je suis obligé de signaler l’excellence du billet de Charles Turquin. Très drôle, il nous parle de trirèmes antiques et de rasoirs à barbe…

Ma note: 3/5

SOMMAIRE DU NUMERO 32

EXCLUSIVITE – Yon Deguen, le multimiraculé de Barbarossa, propose recueillis par Yacha MacLasha
Caméra au poing – Coup de tonnerre au pays du matin calme, par Michel Goya
La bataille oubliée – Dunes, 1639 : Tromp ravit l’océan aux Espagnols, par Roberto Barazzutti
Chasse aux mythes – Verdun, trois crises pour une bataille, par Benoist Bihan
Etats de service – Dayan au Vietnam, un borgne au royaume des aveugles, par Pierre Grumberg
Troupes – Bombardiers américains, des équipages sacrifiés
Aux armes ! – A Lépante, la galère jette ses ultimes feu

DOSSIER
L’armée d’Alexandre le Grand – La recette de l’invincibilité
Une conquête opportuniste mais bien préparée, par Pierre Grumberg
Philippe a inventé, par nécessité, une phalange du pauvre, interview de Jean-Nicolas Corvisier
L’armée macédonienne, le succès de la diversité, par Eric tréguier
Alexandre, César, Napoléon, quelle filiation ?, par Patrick Bouhet
Légion contre phalange, une victoire politique, par Fredéric Bey

98 pages -5.95€

Publicités