4 etoiles

strasbourg-001

J’ai découvert Notre Dame de Strasbourg, 1000 ans d‘histoire lors d’un voyage d’agrément en Alsace, alors que je m’abritais d’une averse dans le secteur BD de la FNAC de la ville. Si j’ai décidé de vous parler de cet album, c’est parce que je trouve très originale – et plutôt bien menée – la démarche initiale de ses auteurs (on doit également à Francis Keller, brutalement décédé en 2011, L’histoire de l’Alsace en bande dessinée) qui est de promouvoir le patrimoine de la région à travers une série d’albums mêlant histoire et fiction.

Le scénario s’inspire des récits « d’enquête ésotérique » grand public du style Histoire sécrète ou Da Vinci Code. Deux jeunes gens (elle, est étudiante en art, lui, en histoire) qui enquêtent sur l’énigme du « carré dans le cercle » se retrouvent volontairement piégés, de nuit, dans la magnifique cathédrale de Strasbourg. Là, ils vont participer à un intriguant jeu de piste, orchestré par Evrard, un étrange personnage… et qui se révèle être un bon prétexte pour faire découvrir au lecteur l’histoire de la cathédrale.

Composé d’une alternance de flashback historique et de scènes actuelles, le récit ne cache pas son ambition : mettre en évidence, de manière simple et divertissante, l’extraordinaire potentiel historique, culturel, mais aussi ésotérique du monument. En fait, le scénario propose plusieurs niveaux de lecture. Ainsi, si le scénariste Thierry Wintzner axe le cœur de son récit sur l’histoire de la construction de la cathédrale et sur ses nombreuses évolutions architecturales au fil des siècles, le dessin et les dialogues fourmillent d’amusants petits détails et allusions sur les constructeurs de cathédrales et sur l’enjeu qu’incarne Notre Dame de Strasbourg durant certaines périodes « troubles » de l’Histoire. Le simple curieux et le jeune lecteur, lui, va découvrir, à travers cette amusante petite enquête (l’humour est omniprésent), que la cathédrale, témoin de l’histoire, ne s’est pas faite en un jour, ni sans difficulté.

Au final, cette bande dessinée visuellement soignée – j’ai peu parlé de l’aspect graphique, fruit du travail de Francis Keller mais il est en tout point très réussi – doté d’un indéniable intérêt pédagogique et culturel, représente à mes yeux ce qui se fait de mieux dans l’utilisation de la bande dessinée comme outil de vulgarisation. J’applaudis l’initiative.

Ma note : 4/5

strasbourg-01

Notre-Dame de Strasbourg, 1000 ans d’histoire

Scénario de Thierry Wintzner

Dessin de Francis Keller

Couleurs de Christian Schipfer

Annotations de Marie-Thérèse Fischer

Paru aux éditions du Signe (nouvelle édition 2014)

58 pages – 13,80€

Publicités