L'ANSPESSADE

L"histoire militaire à lire, à voir, à jouer et à réinventer

1. Clodion le Chevelu (430-448)

clodion

Né vers 390

Mort vers 450

Dynastie : mérovingienne

Epouse : inconnue

Enfants : peut-être Mérovée.

PRESENTATION

Clodion (ou Clodhion) le Chevelu est un roi franc salien qui est cité par Grégoire de Tours dans son Histoire des Francs et par Appolinaire Sidoine dans son panégyrique à l’empereur Majorien. A ce jour, nous n’avons aucune preuve scientifique de son existence.

Le dénominatif Franc désigne un groupe de peuples germaniques comme les Chattes, les Chamaves, les Ansivariens, les Bructères et les Saliens, entre autres. On en trouve une trace dans les textes anciens dès le IIIème siècle. Les francs Saliens (un dérivé de Saal, « grande maison » en Flamand) sont cités à partir de 358, en qualité de fédérés. Originellement, le qualificatif « franc » signifiait « courageux », « brave », ce n’est que bien plus tard qu’il devint synonyme de « libre » (Jean Heuclin, Les Mérovingiens).

Selon Grégoire de Tours, les Francs étaient originaires de Pannonie, mais il est plus vraisemblable que ces peuples qui s’installèrent sur la rive droite du Rhin soient issus des îles Bataves (Grégoire de Tours peut avoir « confondu » Pannonia avec Batavia) car on y trouve la trace d’une présence franque dans la moitié du quatrième siècle.

Grégoire de Tours s’étend peu sur Clodion le Chevelu, tout comme Sidoine Appolinaire. Les chroniques disent qu’il fut le successeur du roi Salien Théodomir, sans qu’il soit précisé qu’il fut son fils. Clodion est considéré comme le premier franc Salien à envahir des territoires des Gaules, plus précisément le Hainaut et la région de Cambrai. En 446, il est vaincu par le romain Aetius près d’Arras et il dû se soumettre. Respectant leur devoir de fédéré, les francs Saliens combattirent avec les Romains contre les huns d’Attila en 451.

La date de la mort de Clodion reste inconnue. On suppose qu’elle s’est produite durant l’année 450, ou 451. Sa tombe n’a pas été retrouvée (pour autant qu’elle existe). La légende se plait à dire qu’il est tombé durant la bataille des Champs Cataloniques, en luttant contre l’envahisseur hun. Son successeur fut Mérovée.

De par son nom, Clodion le Chevelu marque l’importance qu’accordaient les Francs à la longue chevelure, qui était signe d’autorité. Grégoire de Tours y vit une filiation entre les rois mérovingiens et les rois bibliques. La jeunesse noble portait les cheveux longs jusqu’au épaules, le roi ne portait ni couronne, ni diadème. La loi Salique punissait d’ailleurs sévèrement toute personne ayant coupé les cheveux d’un enfant (ou d’une enfant) sans l’accord des parents et la mise à l’écart d’un roi (ou d’un prétendant au trône) était souvent accompagnée par la tonsure et le placement dans un monastère.

EVENEMENT MARQUANTS

431-432 : le romain Aetius repousse les incursions de Francs rhénans.

432 : Venus de Thuringe (la ville non identifiée de Dispargum), les Francs Saliens pénètrent en Gaule du Nord, pillent Cambrai et massacrent la population romaine avant d’investir Tournai pour en faire leur capitale.

432 : mort de Boniface, comte d’Afrique, chef des Vandales, et fidèle allié de l’empereur Valentinien III.

435 : siège de Metz et de Toul par les Burgondes du roi Gunther.

436 : les Wisigoths de Théodoric 1er (418-451) sont défait à Narbonne.

437 : Aetius, soutenu par des contingents Huns, écrase les Burgondes et détruit la maison royale. Les survivants sont dispersés. Certains se soumettent à Attila, d’autres à Rome.

439 : le Wisigoth Théodoric 1er soumet les Suèves de Tarraconaise, de Lusitanie et de Bétique.

437 : à Rome, l’influence Aetius, le maître de la Milice, s’affirme, au dépend de l’empereur Valentinien III.

15 février 438 : publication, en Orient, du Codex Theodosianus, 16 livres composant le nouveau code de lois impériales, adopté la même année par Valentinien III.

441 : l’empereur Valentinien III impose à tous les citoyens de l’empire le numera sordida (participations aux travaux d’intérêt public)

443 : les Burgondes soumis à Rome sont installés en Savoie, où ils prennent le statut de fédérés.

446 : les francs Saliens sont battus près Arras par Aetius  et Majorien (empereur romain de 457 à 461). Bien que vaincu et soumis, Clodion se voit confier par Rome le commandement des troupes romano-franques de Belgique.

448 : Mérovée succède à Clodion comme roi des Francs saliens

450-451 : mort de Clodion.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :